UNION SPORTIVE de CHANTILLY OFFICIEL : site officiel du club de foot de CHANTILLY - footeo

CHAMPIONNAT DE RÉGIONAL 1 A 15 EQUIPES

14 juillet 2017 - 09:46

Le Régional 1 picard (ex Division d’honneur) se jouera à 15 équipes en 2017-2018. C’est en tout cas la décision qui a été rendue hier par la commission d’appel de la Ligue de Picardie. Suite au match Montdidier – Guignicourt (1-1), disputé une fois le championnat terminé et qui avait influencé le classement final du groupe B de Promotion d’honneur, elle a donné raison à l’US Chevrières-Grandfresnoy, qui s’estimait lésée et demandait à être intégré en Régional 1. «  La commission autorise l’accès du club de l’US Chevrières-Grandfresnoy au championnat R1 secteur Picardie pour la saison 2017-2018  » est-il écrit dans le procès-verbal de la réunion qui s’est tenue mercredi et dont les décisions ont été relayées aux clubs concernés hier soir.

Celles-ci sont logiques, puisque lors de sa première audition, la commission avait estimé que le club oisien était dans son bon droit, mais elle n’avait pas tranché en transmettant le dossier au conseil de ligue, qui lui avait ensuite renvoyé. «  C’est une belle nouvelle pour le club, estime, soulagé, le président du club oisien Laurent Briest. Il était temps que ça se termine. »

Car maintenant, le club a une saison à préparer. «  On a pris du retard dans la préparation de la saison, notamment au niveau du recrutement, concède l’entraîneur Damien Della Santa. On a des accords, mais il faut maintenant que les joueurs signent. Sportivement, c’est le plus compliqué qui commence, car il va falloir montrer que l’on a mérité cette place. »

Par ailleurs, suite à ce verdict, Doullens, qui avait été rétrogradé en Régional 3 après ce fameux match entre Montdidier et Guignicourt, est finalement repêché en R2 suite à la promotion de Chevrières-Grandfresnoy. Cette décision fait aussi le bonheur de Péronne qui va être repêché en Régional 3.

Donc au final, tous les clubs concernés par cette affaire sont satisfaits. Il ne reste donc plus à la commission d’organisation des championnats qu’à refaire les groupes régionaux et définir les calendriers, notamment celui de R1, qui comptera de fait deux journées en plus, avec un exempt lors de chaque journée.

De notre correspondant

 WALTER IGNASIAK - Le Courrier Picard

Commentaires